Chaise polyprop -  Robin Day


Categorie(s) : Chaises | Mobilier intérieur
mots clefs : | | | | | |
Conception : 1962


Le XIXème siècle a eu sa chaise :  le modèle 14 de Thonet. Le XXème a eu la sienne qui répond au doux nom de « polyprop ». Complètement inspirée de la  Plastic Shmell de Eames, cette chaise a rempli à peu près toutes les salles de réunion, de conférence, d’école  ou de cafétéria (…) du monde entier.

Il était question, au début des années 60, pour Robin Day et Hille International de concevoir une chaise qui réunisse à peu près toutes les qualités des Eames plastic group avec des prix attractifs. Vu le nombre d’exemplaires vendus, on peut se dire qu’ils ont vraiment réussi leur coup.

En fait, il est extrêmement rare qu’un mobilier ait  autant d’impact culturel. Que ce soit dans les meetings  du parti communiste, dans les kermesses du village ou les concerts mondains en plein air, et maintenant dans les restos branchouilles de Berlin, elle a toujours fait partie du décor.

Polyprop réunit à peu près toutes les qualités . Elle est un véritable manifeste fonctionnel : l’assise  est faite de polypropylène qui est peu coûteux, durable, léger, facile à nettoyer. De plus, elle est empilable à l’infini.

Un moule à injection unique peut produire 4000 coques de sièges par semaine.







Quelques articles de /

Chaise polyprop



Consulter le mobilier /

Chaise polyprop

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *