Vote Leave

red_vote_leave

Il est important de voir et d’étudier les nouvelles tendances de la propagande politique et notamment celle qui a déchiré dernièrement le Royaume Uni. On peut se demander d’ailleurs si le camp des pro Brexit n’avait pas gagné d’emblée la bataille symbolique autour de la question de quitter ou non l’Union Européenne. C’est ce que laisse supposer la charte graphique du vote Leave : simple, épurée, avec de courts slogans … et surtout le rouge comme pour marquer l’empreinte d’un vote révolutionnaire.

On peut étidier les différentes strates du discours du Leave : mettre en balance la protection sociale contre les subventions accordées à l’EU. Mais sans nul doute, c’est autour de la question de l’immigration que l’accent est mis : Let’s take back control, qui laisse supposer le contrôle des frontières , quoique le discours anti-bureaucratique et contre la supposée corruption a su convaincre un bon nombre d’électeurs.

Un florilège de quelques captures d’écran montre la complexité de la campagne et notamment du camp du Leave que l’on a trop simplement associé à un vote xénophobe ou même du conflit au sein du parti conservateur. On peut voir qu’une partie (certainement importante) du Labour et les libéraux anglais dont les idées sont profondément anti-bureaucratiques étaient associées à ce vote Leave.

Voici quelques captures d’écran avec les deux leaders du vote Leave : Nigel Farage et Boris Johnson


Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *