Propagande anti-communiste

Peut-on expliquer le XXème siècle sans l’émergence du communisme ? – Sans nul doute que l’on éprouverait quelques difficultés à expliquer les grands mouvements sociaux et  politique en faisant l’économie  de la montée idéologique du marxisme et de ses variantes … et même dans version négative, car c’est essentiellement en jouant sur les peurs du bolchévisme et du communisme que se sont construites d’autres idéologies totalitaires comme le fascisme, mais surtout le nazisme … qui s’est voulu le rempart contre la montée du bochévisme en Allemagne. D’où peut-être l’accointance et la bienveillance de certaines autres forces capitalistes qui ont peut-être trouvé que le nazisme était le moindre mal dans la contexte de la première moitié du XXème siècle … Tout ceci, on peut le percevoir très clairement dans l’analyse de plusieurs affiches qui sont de véritables chefs-d’oeuvre de la propagande qui nous aident certainement à mieux comprendre les forces dont il est question dans  ces signifiants.

Ces affiches, prises parfois dans des contextes différents, tendent pratiquement toutes vers une récurrente dans la mise en scène du communisme : la mort et la destruction des valeurs d’une société (les leaders értant associés souvent au diable). En fait, il n’est question de que ça dans ces affiches. Les nazis voulant pousser jusqu’au bout le raisonnement en associant la judéité au bolchévisme comme on peut le voir dans plusieurs affiches (les spartakistes étant les communistes allemands).

Donc voici un florilège de  chefs d’oeuvre de l’art de la propagande anti-communiste et anti-blochévique.

Alors, est-ce que le communisme c’est la guerre partout ?  – C’est à vous de voir …

 

Partager sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *